Le livre pour apprendre le surf

Le livre Apprenti Surfeur sur Amazon



Ce n’est pas si simple lorsqu’on découvre une nouvelle activité de comprendre toutes les discussions à ce sujet, surtout lorsqu’il y a beaucoup d’anglicisme. Et le surfskate dérive du skate, il y a donc déjà de très nombreux termes utilisés couramment dans cet univers.

Mots généraux

ssk8

Une abréviation que tu liras partout et notamment sur les réseaux sociaux. Sk8 pour skate et ssk8 pour surfskate.

Spot

Un lieu où on pratique du surfskate.

Goofy

Se dit de la position du rider sur sa planche en fonction de son pied avant. Un rider est goofy s’il fait du surfskate avec ton pied droit devant.

Regular

Se dit de la position du rider sur sa planche en fonction de son pied avant. Un rider est regular s’il fait du surfskate avec ton pied gauche devant.

Backside

Signifie si j’effectue une manoeuvre côté torse ou côté dos, côté pointe des pieds ou talons. Lors d’un virage backside, je pousse sur mes talons et c’est mon dos qui s’incline dans le virage.

Frontside

Signifie si j’effectue une manoeuvre côté torse ou côté dos, côté pointe des pieds ou talons. Lors d’un virage frontside, je pousse sur mes pointes de pieds et c’est mon torse qui s’incline dans le virage.

Stance

La stance représente la position en regular ou goofy. Mais ce mot est aussi utilisé pour parler de l’écart entre les pieds, l’orientation des pieds (le pied avant doit être légèrement ouvert vers l’avant, avec un angle de 45°) et la souplesse dans les jambes (flexion). Une bonne stance (position) en surfskate commence en surf est une position dynamique, orientée vers l’avant. Contrairement à la position « pause caca » (pooman) dans laquelle le rider est de côté sur son skate.

Wheelbite

La wheelbite (morsure de la roue) est une chute brutale (le skate s’arrête net) lorsque qu’une roue touche la planche dans un virage.

Tricks

On parle de tricks pour décrire les figures en skate. Une figure connue est par exemple le ollie en skate classique qui consiste à faire un saut avec sa planche en donnant un coup de pied au niveau du tail.

Design

Concave

On parle d’un deck concave lorsqu’il n’est pas complètement plat, dans le sens de la largeur. Une planche qui a du concave sera plus incurvée, en forme de U. Cela signifie que lorsqu’on pose les pieds sur le skate, ils sont bien « calés ». Ce concave va pouvoir être peu marqué ou au contraire très marqué.

Tail

Il s’agit de la queue de la planche, l’arrière.

Nose

Le nez de la planche, l’avant.

Fish tail

Le fish tail est un arrière de planche très caractéristique : en forme de queue de poisson, comme un W. Cela vient du monde du surf au le fish tail change complètement le comportement de la planche. En skate, c’est juste esthétique.

Kick tail

On parle de kick tail lorsque la queue du surfskate remonte vers le haut.

Matériel

Deck

La planche ou plateau. Le deck du surfskate est la planche, juste la planche, sans les trucks et les roues. Le deck a une largeur, longueur, une forme (shape) ainsi qu’un concave. Souvent composé de bois d’érable. La matière utilisée et le nombre de couches va déterminer la solidité du deck.

Grip

Le grip se trouve sur la partie avant de la planche (deck), là où on pose les pieds. Le grip permet de donner de l’accroche et de ne pas glisser sur le skate. Une sorte de papier verré.

Trucks

Les trucks ou essieux, ce sont les axes qui permettent de relier les roues à la planche du skate. C’est la pièce maîtresse d’un surf skate car c’est ce qui le différencie d’un skateboard classique ou d’un longboard. Le truck d’un surf skate effectue en effet des mouvements latéraux.

Wheelbase ou empattement

Il s’agit de la distance entre le truck avant et le truck arrière (d’axe à axe). Cette wheelbase est très importante pour bien choisir son surfskate.

Bushing

Les bushings sont des petites gommes en uréthane qui sont utilisées par certains types de trucks. Les bushings ont des formes et duretés différentes ce qui va complètement changer les sensations. Un bushing plus dur offrira une planche plus stable tandis que des brushings mous donneront une planche plus plongeante qui offre des sensations plus orientées surf.

Ressort

A côté des trucks qui fonctionnent avec des bushings on trouve des trucks qui utilisent un ressort (certains utilisent les deux). Avec notamment des marques comme YOW, Carver, Smoothstar, Slide, etc. Ces trucks sont généralement très souples et donc réputés pour l’entraînement surf. Ce ressort génère aussi un « rebound » qui recentre le truck après un virage et assiste donc un peu le rider.

Rebound

Le rebound ou rebond est le phénomène qui apparait avec un virage ou une prise de carre lorsque le truck avant se recentre. Ce phénomène est amplifié dans les trucks de surfskate avec ressort mais apparaît également avec des bushings.

Les roues

Conçues en uréthane, les roues vont complètement modifier le comportement du surfskate avec leurs caractéristiques : diamètre, largeur, épaisseur, forme, … les roues vont plus ou moins adhérer au sol, être plus ou moins rapides, mieux ou moins absorber les chocs, etc.

Roulement ou bearing

Les roulements permettent aux roues de tourner grâce à un système de rotation notamment composé de petites billes. Il y en a 2 par roue.

Entretoise

Il s’agit un petit tube métallique qui se place entre 2 roulements, leur permettant de bien rester parallèles et donc de fonctionner de manière optimale.

Rondelles / washers / speedrings

Des fines rondelles incurvées ou plates qu’on enfile sur le kingpin du truck (entre les bushings) mais aussi sur les axes entre les roulements.

Hanger

La partie du truck qui entoure l’axe et qui s'enfile sur le kingpin.

Kingpin

Le pivot central dans le truck, sur lequel s’emboite les brushings et l’axe.

Pivot cup

La coupelle de pivot. Une petite cavité dans laquelle vient s'enfoncer le truck, lui permettant de tourner. Il faut souvent graisser à cette endroit pour réduire les grincements qui apparaissent les frottements.

Riser pad

Il s'agit d'une petite pièce en plastique qui permet d'augmenter l'écart entre les roues et le deck du skate. Cela permet donc de surélever un peu la planche et d'éviter la wheelbite. Ces pads peuvent être plus ou moins durs pour apporter plus de confort et augmenter les sensations de surf. Il existe également des pads inclinés pour augmenter ou diminuer l'inclinaison de la planche. 

Tool

Un outil multi-fonction qui vous propose plusieurs clés pour régler l’ensemble de votre surfskate (démonter le truck, les roues, déserrer le truck, etc).

Size

La taille du deck. Comme en surf, elle est donnée en pouces (exemple, 34" = 86.36cm). Un surfskate plus long sera moins radical et plus adapté aux grands gabarits.

Duromètre

Le duromètre est l’unité pour mesurer la dureté des roues (et des bushings). Elle est représentée par la lettre A.

Set-up

Un set-up représente un surfskate complet : le deck, les trucks et les roues. On pense souvent à un setup fourni par une même marque mais beaucoup de personnes créent leur propre setup en utilisant des trucks d’une marque avec un deck d’une autre et des roues d’une 3ème marque.

Radical

On va dire d’un surfskate qu’il est plus radical généralement lorsqu’il est plus petit (wheelbase) oui qu’il a un truck très souple. Ce sera plus comme un shortboard en surf, une planche joueuse et agressive qui permet d’effectuer des virages serrés.

Stable

Un surfskate stable est plus rassurant pour un débutant. Le truck avant est plus rigide et bouge moins lorsqu’on pose le pied sur le surfskate (il est moins plongeant). Un surfskate stable a une plus grande wheelbase, il permet de faire des courbes plus larges (comme un longboard en surf) mais a une meilleure vitesse de pointe.

Pratiques

Pomper

En surfskate, on peut pomper pour gagner de la vitesse. Il s’agit d’un enchaînement de mouvements de tout le corps pour prendre des prises de carre successives. On peut du coup avancer à l’infini sans jamais devoir s’arrêter pour pousser le skate.

Carving

Le carving, principalement possible grâce au surfskate permet de tracer des trajectoires en enchaînant des virages plus ou moins serrés, comme on peut le faire en surf sur une vague.

Le surf training

On parle d'entraînement au surf en surfskate lorsque le rider s'entraîne à effectuer des mouvements spécfiques au surf. Par exemple enchaîner des bottoms turns et top turns comme sur une vague, en utilisant des cônes pour se repérer. Il travaille ainsi la coordination des mouvements du haut corps et du bas du corps, se filme pour voir si les mouvements sont bons et crée des habitudes qu'il pourra facilement reproduire sur l'eau.

Cruising

Le cruising, c’est se balader, se promener. Il existe d’ailleurs des skates qui s’appellent des cruisers (de la catégorie des longboards) et qui sont conçus spécifiquement pour la balade.

Powerslide

Le power slide consiste à faire glisser les roues arrière du surfskate pour se retrouver à 90° par rapport à sa position initiale.

Dancing

Surtout dans la discipline du longboard dancing ou le rider effectue des pas et des tricks sur sa planche pour rendre cela joli. Commence également à se voir dans le surfskate, notamment avec Hortense.

Cross steps

Comme en surf, les pas croisés qui permettent de se déplacer sur la planche, surtout de l’arrière vers le nez.

Downhill

Une discipline consistant à descendre une pente à toute vitesse. Surtout populaire en longboard mais le surfskate rend cela fun aussi si la pente est assez large. Permet de faire des virages de gauche à droite tout en maitrisant sa vitesse car on peut remontrer dans la pente pour ralentir.

Street

On parle de street pour parler du skate qu’on effectue en rue, principalement en milieu urbain.

Flat

Pratiquer le surfskate sur une surface plate comme un parking.

Pumptrack

Le pumptrack est un parcours en boucle fermée (on peut tourner à l’infini si les cuisses le permettent). Un pumptrack est composée de bosses et de virages inclinés.

Skatepark

Un lieu intérieur ou extérieur dans lequel on retrouve différents équipements (rampes, barre de solides, half pipes, etc) pour la pratique de sports de glisse comme le skate, BMX, trottinette, etc.

Bowl

Un module généralement placé dans les skateparks en forme de cuvette avec des parois arrondies. En surfskate, cela permet de répliquer la présence d’une vague.

Grind

Consiste à glisser sur un module, une barre de slide, un trottoir, etc. en utilisant une partie de son truck.

Slide

Consiste à glisser sur un module, une barre de slide, un trottoir, etc. en utilisant sa planche (le deck).

Fakie

Rouler en fakie signifie rouler en arrière. On avance avec le tail de planche devant soi. Compliqué en surfskate :)

Switch

En switch, on conserve le nez de la planche devant soi mais on change le placement des pieds. Si tu es regular, tu te mets en goofy et inversement.

🛹 Découvre les vidéos surfskate sur la chaîne YouTube Apprenti Surfeur

Tu y découvriras de nombreuses vidéos pour débuter et progresser en surfskate !

La chaîne YouTube

Partager:

Cet article t'est présenté par Anthony, je suis le fondateur d'Apprenti Surfeur, surfeur et surfskateur passionné, en pleine progression.

Je partage mon apprentissage du surf 🏄‍♂️ via le podcast (Spotify, iTunes) et du surfskate 🛹 sur ma chaîne YouTube. Pense à t'abonner ! 🙏🤙

N'hésite pas rejoindre le groupe Facebook et à me suivre sur Instagram.

Le guide pour choisir ton surfskate !

Télécharge le guide gratuit pour t'aider à choisir le surfskate qui correspond à tes besoins

Episode précédentApprendre le surf
Episode suivantSurfskate ou skateboard classique ? Lequel choisir ?