Je reçois aujourd’hui sur le podcast Dimitri de SurfXplore (Instagram), il nous parle des Landes, où il est prof de surf mais surtout de ses trips au Salvador et au Costa Rica où il organise des surf camps.

Prof de surf à Seignosse dans les Landes

Dimitri habite à Seignosse depuis 10 ans où il est prof de surf. Mais il n’a pas toujours eu cette chance d’habiter près des spots de surf. Il se rappelle de la difficulté de vivre loin de l’océan lorsqu’il était jeune, de cette envie de surfer mais de devoir rouler 2h en voiture pour y arriver.

A la découverte de l'Amérique centrale

C’est pendant et après ses études que le surf a pris beaucoup d’ampleur dans sa vie. Mais aussi son amour pour l’Amérique centrale. Avec notamment des longs voyages à Ensenada au Mexique et en Californie.

Avant de parler de ses voyages, on discute un peu des Landes. Il nous rappelle qu'y surfer est très formateur. « Si tu sais surfer dans les Landes, tu sais surfer partout » . Car il faut développer son sens marin. Tu dois pouvoir anticiper les bancs de sable, les courants, l’évolution du spot avec la marée, … il nous rappelle l’importance de se donner un bon point de repère.

Dimitri Borge de SurfXplore en surf au Salvador

Costa Rica et Salvador

On rentre ensuite dans le coeur du sujet avec ses voyages au Costa Rica et au Salvador. On sent tout de suite qu’il y a passé beaucoup de temps car Dimitri nous parle de ces pays comme s’il y était chez lui. Cela est aussi notamment du au fait qu’il y organise chaque année des surf camps. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’il aime être au bon endroit au meilleur moment, lorsque les conditions de surf sont idéales !

Il nous explique que le Costa Rica est très connu pour son côté nature et que c’est une destination idéale pour des voyages en famille entre surf et activités. Pour lui la meilleure saison au Costa Rica est de décembre à mars.

Surf trip et surf camp au Salvador

Le Salvador par contre, c’est le pur surf trip. Même s’il commence à y croiser de plus en plus de familles qui par le passé évitaient de passer par le Salvador qui n’était pas jugé comme un endroit très sécurisant. Il nous explique que tout cela a beaucoup évolué aujourd’hui.

Au Salvador, il aime s’y rendre de mars à fin mai lorsque la houle du sud se réveille. Dimitri nous raconte que le Salvador est le pays aux très nombreux volcans. Il y a de nombreuses falaises et pointes rocheuses qui descendent dans l’océan donnant ainsi naissance à des fameux point breaks. On y trouve des magnifiques droites qui déroulent très longuement et des vagues adaptées aux surfeurs débutants. Et entre ces pointes rocheuses, on peut trouver de nombreux beach breaks avec des vagues de qualité également.

L’avantage du Salvador est que c’est un petit pays avec 300km de côte et des routes en excellent état. On peut donc très facilement se déplacer en voiture et changer rapidement de spot. Il nous explique par exemple qu’entre Punta Roca et Mizata, il y a 1h de route et environ une 15aine de spots de surf, comme El Tunco qui est connu pour les championnats du monde de surf, la Bocana, etc.

Il n’y a aucun doute, pour lui le Salvador est le meilleur pays d’Amérique centrale en terme de consistance et de qualité de vagues.

Enfin, il termine en nous expliquant qu’avec SurfXplore il organise notamment un surf camp à l’hôtel Alma Azul à Las Flores où il y a des super vagues pour les débutants, mais aussi à Punta Mango.

🎧 Ecoute cet épisode et d'autres sur le podcast Apprenti Surfeur

Tu y découvriras des épisodes théoriques pour débuter et progresser en surf ainsi que des interviews pour plonger dans l'univers d'autres surfeurs et surfeuses passionnés.

Spotify iTunes Google Deezer

Partager:

Cet article t'est présenté par Anthony, je suis le fondateur d'Apprenti Surfeur, surfeur et surfskateur passionné, en pleine progression.

Je partage mon apprentissage du surf 🏄‍♂️ via le podcast (Spotify, iTunes) et du surfskate 🛹 sur ma chaîne YouTube. Pense à t'abonner ! 🙏🤙

N'hésite pas rejoindre le groupe Facebook et à me suivre sur Instagram.

Le guide pour te lever sur ta planche !

Télécharge le guide gratuit pour découvrir les techniques de take-off et choisir celle adaptée pour toi

Episode précédentSurfer rail to rail (de rail à rail)
Episode suivantLa peur des vagues et la confiance en soi en surf