J’ai reçu Pauline sur le podcast, elle nous parle de ses galères en tant que surfeuse dans les Landes et de pourquoi elle s’est mise au longboard pour prendre plus de vagues. On discute ensuite de yoga pour le surf.

La difficulté de surfer dans les Landes

En tant que passionnée de snowboard depuis 20 ans et de surf depuis 14 ans, Pauline Blaquiere vit tout naturellement 6 mois par an à Chamonix et 6 mois à Seignosse afin de pouvoir s’adonner à ses 2 passions.

On discute tout d’abord de sa région les Landes et elle nous confie que cela devient de plus en plus difficile d’y surfer tellement il y a de monde et le niveau des surfeurs est élevé. Si on va surfer au moment idéal (marée, vent, …), les surfeurs expérimentés prennent naturellement plus de vagues et ne laissent que les miettes aux autres. C’est la raison pour laquelle Pauline s’est récemment mise au longboard. Avec cette planche plus rapide à la rame, elle a l’occasion de surfer beaucoup plus de vagues.

Mais c'est aussi pour cela qu'elle a allié ses 2 passions, le surf et le yoga, afin d'être mieux préparée physiquement pour ses sessions de surf et ainsi prendre plus de vagues.

Surf et yoga avec Pauline Blaquiere

Le yoga pour le surf

On discute ensuite de son autre passion: le yoga. Elle est prof de yoga depuis de nombreuses années et s’est spécialisée dans le yoga pour les sports de glisse, et notamment le surf.

Elle nous explique qu’il est très important en tant que surfeur de pratiquer le yoga et signale d’ailleurs que la majorité des surfeurs professionnels ont une routine yoga avant chaque session.

Le yoga va permettre d’améliorer sa mobilité et de se renforcer musculairement en profondeur, ce qui est très important pour un sport exigeant comme le surf.

La souplesse est souvent mise de côté par les surfeurs alors qu’elle va permettre de grandement simplifier les manoeuvres en surf et notamment le take off qui requière une ouverture du bassin.

Contrairement aux étirements, le yoga s’associe à la respiration pour étirer plus, gagner plus en mobilité et flexibilité.

Avant et après chaque session de surf

La pratique du yoga améliore aussi notre équilibre et nous force à être dans le moment présent en combinant les mouvements à la respiration. Ce qui apporte de la concentration.

Cela rend le yoga particulièrement propice à un échauffement, avant une session de surf. Bien se préparer physiquement pour éviter les blessures et psychologiquement pour être en confiance et mieux appréhender un événement imprévu comme par exemple des séries de vagues plus grosses.

En récupération, après la session, le yoga va permettre de réconforter les parties du corps qui ont été sursollicitées (dos, épaules, …) et d’ainsi éviter les douleurs et courbatures.

Comment apprendre le yoga

Pauline nous explique qu’il est très compliqué d’apprendre le yoga seul car on peut très vite mal pratiquer les postures et donc se faire plus de mal que de bien.

Il est important d’avoir un coach qui nous corrige. Une fois qu’on a trouvé une routine qui nous convient, qui nous fait du bien et qu’on maîtrise, on peut alors continuer à la pratiquer seul.

Pour le surf, il est important de tout travailler: cervicales, la chaîne du dos, le bassin, les jambes, les poignets, les épaules, l’ouverture des hanches, …

Pour en savoir plus sur Pauline et ses formations yoga pour les surfeurs, rejoins son groupe Facebook.

🎧 Ecoute cet épisode et d'autres sur le podcast Apprenti Surfeur

Tu y découvriras des épisodes théoriques pour débuter et progresser en surf ainsi que des interviews pour plonger dans l'univers d'autres surfeurs et surfeuses passionnés.

Spotify iTunes Google Deezer

Partager:

Cet article t'est présenté par Anthony, je suis le fondateur d'Apprenti Surfeur, surfeur et surfskateur passionné, en pleine progression.

Je partage mon apprentissage du surf 🏄‍♂️ via le podcast (Spotify, iTunes) et du surfskate 🛹 sur ma chaîne YouTube. Pense à t'abonner ! 🙏🤙

N'hésite pas rejoindre le groupe Facebook et à me suivre sur Instagram.

Le guide pour te lever sur ta planche !

Télécharge le guide gratuit pour découvrir les techniques de take-off et choisir celle adaptée pour toi

Episode précédentPeux-tu apprendre le surf à 40 ou 50 ans ? OUI ! Voici comment...
Episode suivantCombien de temps pour apprendre le surf ?