Aujourd'hui, je reçois Julia Dufrechou, surfeuse guadeloupéenne. Elle va nous parler de son parcours en tant que surfeuse professionnelle et bien entendu nous faire découvrir les spots de son île. Elle nous parlera également d’un projet qu’elle vient tout juste de lancer et partagera ses petits conseils sur le surf.

A propos de Julia

« Mon père faisait du kitesurf. Il m’a fait découvrir le monde du surf qui est devenu aujourd’hui une passion pour moi. Je fais du surf en compétition depuis l’âge de 12 ans. Née à Toulouse, j’ai grandi à Saint-Martin et nous avons déménagé ensuite en Guadeloupe. Je participe à des compétitions internationales ainsi qu’à la coupe de Guadeloupe. En 2018, j’ai été championne de Guadeloupe, ce qui m’a permis de participer au championnat de France. Concernant les destinations, comme on reste concentré sur l’Europe, il y a eu le Portugal, l'Espagne et les Canaries. »

Ses objectifs

« J’ai pour objectif de faire un maximum de résultats, d’améliorer ce que je fais maintenant pour être satisfaite de moi-même. Mon but c’est de faire de mon mieux et d'arriver à un niveau qui me rende fière. »

Le surf en Guadeloupe

La Guadeloupe est le paradis du surf mais pas toute l’année. On peut dire que la saison est assez courte car la meilleure période pour surfer de belles vagues est l’hiver, c’est-à-dire les mois de décembre, janvier, février.

« Il y a des vagues toute l’année mais la période de Noël, en hiver, c’est le moment des meilleures vagues avec des houles de nord qui arrivent. Le reste de l’année c’est plus de vagues de vent et plus petites, idéales pour les débutants. Tous les spots sur la côte est et nord marchent à fond l’hiver. Lorsque les conditions sont parfaites, les spots sont remplis de monde et on est beaucoup à l’eau. Par contre, concernant l’ambiance, cela dépend des spots. »

La visibilité est une des difficultés que les surfeurs pro rencontrent en Guadeloupe.

« En Guadeloupe c’est un peu compliqué d’être suivi. Par conséquent, il faut forcément aller en France pour faire un énorme exploit filmé et médiatisé. Pour le budget, c’est la WSL (world surf league) qui prend les grandes compétitions en main. Au niveau national, il y a les championnats de France et quelques coupes, mais on y met pas beaucoup de budget alors on n'y gagne pas beaucoup. »

Le surf et les études

Agée de 19 ans, Julia affirme qu’elle n’a pas de difficulté à combiner le surf avec ses études.

« Je n’ai pas de mal à combiner le surf et les études car j’ai toujours eu l’habitude de gérer les deux, vu que j’ai commencé le surf à 9 ans. En ce moment je fais des études en commerce international et développement des PME à Bordeaux. Je dispose du statut sportif de haut niveau qui me permet avec la fac de m’absenter quand je dois faire des compétitions. Pour rattraper mes études, j’ai un tuteur avec qui je peux suivre des cours à distance. »

Conseils pour les surfeurs débutants

« Avant de vous lancer, observez bien le spot ou renseignez-vous auprès des locaux. Je conseille également les entraînements d’apnée, qui m’ont personnellement débloquée quand j’ai débuté. En fait, quand on s’emballe dans les vagues, on panique forcément, ce qui nous amène à perdre notre air. Les entraînements d’apnée m’ont permis de me remettre face à ces situations d’angoisses et apprendre à les gérer. »

Son projet en lancement

Julia a sorti sa marque de maillot de surf très récemment : JUBAI.

« Depuis toute petite j’ai toujours voulu créer ma propre marque de maillots de bain. Je ne pensais pas vraiment que j’allais pouvoir le faire un jour. Mais en faisant mes études, je me suis rendue compte que c’est ce que je voulais vraiment faire et d’ailleurs, je constate que mes études me mènent sur cette voie. Aujourd’hui c’est fait ! Le 25 novembre 2021, j’ai lancé JUBAI, ma marque de maillots, une marque assez orientée surf bien évidemment. Je voulais surtout que ce soit une marque qui représente la Caraïbe, les Antilles, avec des coloris flashy pour qu’au moins on nous voit dans l’eau en train de surfer et qu’on se démarque des autres surfeurs. »


Pour suivre Julia sur Instagram, c'est par ici.

Partager:

Cet article t'est présenté par Anthony, je suis le fondateur d'Apprenti Surfeur, surfeur et surfskateur passionné, en pleine progression.

Je partage mon apprentissage du surf 🏄‍♂️ via le podcast (Spotify, iTunes) et du surfskate 🛹 sur ma chaîne YouTube. Pense à t'abonner ! 🙏🤙

N'hésite pas rejoindre le groupe Facebook et à me suivre sur Instagram.

Le guide pour te lever sur ta planche !

Télécharge le guide gratuit pour découvrir les techniques de take-off et choisir celle adaptée pour toi

Episode précédent#004 Choisir sa planche de surf pour débutant
Episode suivant#006 Comment bien ramer