132 écoles de surf en France


Est-ce que la France est un pays de surf ? Avec 18.000km de côte, aucun doute, il doit y avoir des spots de surf en France ! Mais qu’en est-il des vagues ?

Les vraies vagues se forment à des milliers de kilomètres des côtes, lors de tempêtes dans l’océan. Des vents vont souffler sur la surface de l’eau et créer des vagues, de la houle, qui va se déplacer dans la même direction que ce vent. Plus le vent sera fort et durera longtemps, plus les vagues seront grosses.

Surf en mer Méditerranée

Avec cette première information sur les vagues, on peut directement conclure que la Méditerranée n’est pas l’endroit idéal. Elle est en effet minuscule par rapport à l’océan atlantique, très fermée et il y a des îles comme obstacles pour empêcher la progression de la houle.

Il y a malgré tout des tempêtes qui se forment et des houles qui se créent pour apporter des vraies vagues mais cela reste peu fréquent. Il y a cependant un autre type de vagues mais des vagues moins formées et structurées car elles sont quant à elles générées par un vent plus local. Il y a un vent de sud-est assez fort pendant plusieurs jours à Marseille (ce vent est appelé le marin) ? Aucun doute, il va y avoir des vagues sur les côtes marseillaises et on va donc pouvoir y surfer. Mais ces conditions ne seront pas idéales car les vagues ne seront pas bien organisées et espacées (elles auront une petite période, l’écart entre chaque vague mesuré en secondes), elles ne vont pas déferler proprement et ne vont donc pas proposer une longue trajectoire aux surfeurs. Et enfin, le vent qui génère ces vagues n’est jamais très agréable pour un surfeur qui rame avec sa planche collée à l’eau. Ou alors, il faut aller surfer après la tempête car il reste toujours des vagues le jour suivant ou encore mieux, lors d’une bascule: lorsque l’orientation s’inverse et qu’il creuse les vagues. On peut donc surfer en Méditerranée, jusqu’à 100 jours par an paraît-il mais clairement pas dans des conditions paradisiaques, sauf exception. Vous n’entendrez jamais un surfeur dire: « je rêve de m’installer en Méditerranée ».

Parmi les spots les plus connus en Méditerranée, on peut notamment citer sur la côte d’Azur: Carro, Le Prado, Le Lavadou, Cannes, … et dans le Golfe du Lion: Canet en Roussillon et le Cap d’Agde. On trouve évidemment aussi des spots de surf en Corse.

Avec peu de conditions de surf, c’est compliqué pour une école de s’installer en Méditerranée et d'être rentable. Surtout que ces vagues arrivent rarement l’été, lorsqu’il fait beau et que les touristes (ou les locaux) ont envie de prendre des cours. On trouve donc très peu d’écoles de surf en Méditerranée.

Surf en océan Atlantique

Ok, et du côté de l’Atlantique maintenant ? Car ici, plus de problème de taille, on a ce grand océan, bien ouvert et si les vagues arrivent avec une orientation ouest, elles vont percuter la côte française de plein fouet ! Et par chance, la houle d’ouest est fréquente !

Surf en Hauts-de-France

Cependant, en Hauts-de-France, on a un problème un peu similaire à la Méditerranée. On se situe dans la Manche, la Bretagne et le Cotentin bloquent les entrées de houles de sud-ouest, le Royaume-Uni protège des houles de nord et nord-ouest. Cela limite donc fortement l’arrivée des vraies vagues de l’Atlantique. Mais on y surfe malgré tout. Principalement parce que c’est une région ventée, on y fait par exemple beaucoup de windsurf et de kitesurf par vent de sud-ouest et ce vent crée bien sûr des vagues. Il y a aussi régulièrement des petites vagues pour les débutants sur des grandes plages de sable. Enfin, un frein principal dans le nord est évidemment la météo. Il ne fait pas toujours bon y surfer en hiver par exemple.

Tu trouveras des spots tout le long de la côte d’Opale comme: Wissant, Wimereux, Équihen-Plage, … jusqu’à la plage de Paris: le Touquet.

Surf en Normandie

Avec la Normandie, on entre dans les choses sérieuses, surtout dans le Cotentin, cette péninsule bien exposée à la houle d’ouest. On y trouve d’ailleurs plusieurs écoles de surf. Les vagues y sont rarement grosses mais elles peuvent être très propres. On a évidemment le même problème de température que sur les plages plus au nord mais on peut avoir d’excellentes conditions de surf toute l’année. Même si la meilleure saison est l’automne. Le vent pourra cependant gâcher quelques sessions mais il est possible d’avoir des très bonnes sessions dans un cadre incroyable.

Parmi les spots, on peut par exemple citer Scioto et Siouville, et il n’y a pas que dans le Cotentin qu’il est possible de surfer, on peut trouver des vagues par exemple du côté de Trouville-sur-Mer réputé pour ses bancs de sable mais aussi à Pourville-sur-Mer. Des zones plus abritées des grosses houles et donc très adaptées pour les débutants mais où les conditions de surf sont aussi nettement moins régulières.

Surf en Bretagne

De par sa position géographie, la Bretagne est un véritable paradis du surf. Elle est exposée à toutes les houles de l’Atlantique et propose des spots variés, du spot de débutants sur une plage à une grosse vague puissante et tubulaire sur un reef. Il y en a pour tous les goûts en Bretagne et on peut trouver des spots avec peu de monde à l’eau. Mais il faut aimer se déplacer et fouiner pour trouver le spot parfait en fonction des conditions du jour sur cette côte ciselée aux nombreux secrets. La météo et la pluie ne rendent évidemment pas toujours les touristes et apprentis surfeurs heureux. On retrouve plus d’une 20aine d’écoles de surf en Bretagne, c’est un signe qui ne trompe pas: c’est un endroit idéal pour y apprendre à surfer !

Parmi les spots les plus célèbres, on peut citer la Torche qui propose des conditions aussi bien pour les experts que les débutants, mais aussi la côte sauvage sur la presqu’île de Quiberon dans le Morbihan, le Dossen à Santec, etc.

Surf en Pays de la Loire

Le surf est réputé en Vendée où on trouve pas moins de 15 écoles de surf étalées sur toute la côte. Notamment aux Sables d’Olonne, à Longeville-sur-Mer ou Bretignolles-sur-Mer. On y trouve tous types de spots, du beach break au reef break et même des point breaks. Des conditions pour les débutants mais aussi pour les surfeurs expérimentés.

Surf en Nouvelle-Aquitaine

Aaah, la Nouvelle-Aquitaine… on y trouve pas moins de 80 écoles de surf. Depuis la Gironde jusqu’à Hendaye dans le Pays-Basque en passant évidemment par les Landes. Il y a de nombreux spots et plages célèbres: Hossegor, Biarritz, Seignosse, … des régions évidemment parfaitement exposées à la houle de l’Atlantique et qui proposent des conditions de surf toute l’année. Ici on parle de longues plages de sable, des fameux beach breaks qui peuvent être capricieux car les conditions de surf vont varier d’une heure à l’autre en fonction de la marée. On parle aussi de forts courants et des baïnes. Il y a de très nombreux spots de surf, pour tous les niveaux et évidemment beaucoup de monde, ce qui peut poser problème, surtout en été.

Quel est le meilleur endroit pour apprendre le surf en France ?

Alors, quel est le meilleur endroit pour apprendre le surf en France ? Tu l’auras compris, il y a des tonnes de spots de surf en France. Pour choisir la région idéale, il faut comprendre ce que cherchent la majorité des débutants:

  • des conditions régulières pour surfer tous les jours, par exemple pendant un stage d’une semaine
  • plusieurs choix de spots pour choisir celui adapté aux conditions du jour et pourquoi pas un spot de repli si les conditions sont trop grosses
  • des plages de sable pour éviter de se faire mal aux pieds et de se blesser
  • de l’eau chaude et du soleil
  • des planches de surf pour débutants à louer facilement
  • des cours et des coachs de surf

En lisant ces critères, on se rend vite compte que c’est la Nouvelle-Aquitaine qui répond le plus à tous ces critères et qui est donc le meilleur endroit pour apprendre le surf en France. Et ce n’est pas bien entendu pas un hasard si plus de 80 écoles de surf y sont installées pour y accueillir pendant tout l’été des tonnes de surfeurs débutants, qui sont de plus en plus nombreux chaque année. La grosse saison s’étend de juin à fin septembre pour les débutants.

Annuaire des écoles de surf en France

🎧 Ecoute cet épisode et d'autres sur le podcast Apprenti Surfeur

Tu y découvriras des épisodes théoriques pour débuter et progresser en surf ainsi que des interviews pour plonger dans l'univers d'autres surfeurs et surfeuses passionnés.

Spotify iTunes Google Deezer

Partager:

Cet article t'est présenté par Anthony, je suis le fondateur d'Apprenti Surfeur, surfeur et surfskateur passionné, en pleine progression.

Je partage mon apprentissage du surf 🏄‍♂️ via le podcast (Spotify, iTunes) et du surfskate 🛹 sur ma chaîne YouTube. Pense à t'abonner ! 🙏🤙

N'hésite pas rejoindre le groupe Facebook et à me suivre sur Instagram.

Le guide pour te lever sur ta planche !

Télécharge le guide gratuit pour découvrir les techniques de take-off et choisir celle adaptée pour toi